Les partenaires de nos projets

Direction de la coopération internationale du Gouvernement Princier de la Principauté de Monaco

Sous l’impulsion de S.A.S. le Prince Albert II, le Gouvernement de la Principauté de Monaco mène une politique de coopération internationale au développement de proximité avec comme principal objectif la lutte contre la pauvreté dans les pays du Sud.

Plus de 130 projets sont soutenus chaque année dans une douzaines de pays partenaires.

L’aide est essentiellement concentrée sur le Continent africain, ciblant plus particulièrement les Pays les Moins Avancés (PMA) tels que le Burkina-Faso, le Burundi, le Mali, la Mauritanie, Madagascar, le Niger, le Sénégal. Des projets sont également soutenus dans le Bassin méditerranéen ainsi qu’en en Mongolie et en Haïti.

La Direction de la Coopération Internationale (DCI), en charge de la mise en œuvre de cette politique de coopération au développement, intervient dans 3 domaines d’interventions principaux, en lien avec les Objectifs de Développement durable (ODD) des Nations Unies : la santé, l’éducation et l'insertion socio économique.

Dans le domaine de la santé, une attention particulière est apportée aux maladies négligées, et plus particulièrement la lutte contre la drépanocytose qui est un des 5 programmes Phares de la DCI.

Le Centre de Recherche et de Lutte contre la Drépanocytose - CRLD

Le Centre de Recherche et de Lutte contre la Drépanocytose a été ouvert à Bamako au Mali le 15 mars 2010 sous la direction du Professeur Dapa A Diallo. Il a vu le jour grâce à l’action conjuguée de l’Etat malien, la Fondation Pierre Fabre et le Gouvernement de la Principauté de Monaco.

 

La structure se compose de 5 bureaux de consultation, d’un hôpital de jour de 15 chambres dont 8 pédiatriques et 7 adultes, d’un laboratoire, d’une bibliothèque/médiathèque, d’une pharmacie, d’une salle de formation, d’une cantine pour le personnel, de 11 bureaux, 4 studios, 5 cases pour les familles, une salle de kinésithérapie et un box de sécurité.

 

Depuis sa création, le CRLD a adopté une politique de prise en charge de tous les malades sans discrimination. Afin d’éviter les complications et leurs conséquences néfastes, le centre accorde une grande importance au suivi des patients, aux soins à travers les hospitalisations et la mise à disposition des médicaments utilisés pour la maladie, et à la recherche clinique ou opérationnelle.

Plus de 5.000 patients suivis par le centre bénéficient de soins préventifs des crises, et de soins curatifs lorsque surviennent les crises. 

 

Depuis 2014, le CRLD chapeaute un diplome universitaire de drépanocytose véritable spécialisation à l'attention des médecins financés par le Direction de la Coopération de Monaco. 18 médecins sont diplomés chaque année. 

®P.H. Sébastien Darrasse/Realis/DCI
®P.H. Sébastien Darrasse/Realis/DCI
®P.H. Sébastien Darrasse/Realis/DCI
®P.H. Sébastien Darrasse/Realis/DCI

Quelques chiffres du CRLD de 2009 à 2012 :

2953 patients suivis
5 679 consultations effectuées (2 consultations par patient sur la période)
18 148 ordonnances servies
Formation de 60 techniciens supérieurs de santé et de 60 médecins de campagne sur la prise en charge de la maladie
Conduite de  travaux de recherche clinique
.....
®P.H. Sébastien Darrasse/Realis/DCI
®P.H. Sébastien Darrasse/Realis/DCI


ACTUALITES

Rencontre avec le Professeur Locatelli (Hôpital Bambin Jesus Rome)

Présence de Cordons de Vie à la 13ème biennale Monégasque de Cancérologie janvier 2018. 

LES NOUVEAUX PROJETS 2017. Voir les projets

Le 14 octobre 2016 atelier de travail sur les projets de recherche financés par Cordons de vie. En savoir plus.