Maternités agréées et banques publiques de sang de cordons

Contribuer au développement du nombre de maternités agréées et de banques publiques de sang de cordons, c’est permettre de répondre à la demande grandissante de cellules souches de sang de cordons nécessaires aux traitements existants mais aussi à la recherche.

 

Depuis Octobre 2012, le réseau français de sang placentaire compte 11 banques opérationnelles et 70 Maternités autorisées couvrant seulement 20% des naissances nationales On manque donc de sang de cordon et de banques pour les stocker.

 

Aussi est-il fondamental de :  

  • renforcer le nombre de dons de sang du cordon au sein des maternités, afin de permettre à la recherche fondamentale mais également aux essais cliniques de progresser.

 

  • permettre l'agrément de nouvelles maternités et renforcer l’information des futures mamans, afin qu’elles puissent donner le sang de cordon ombilical et le cordon lui-même à la naissance de leur enfant dans les maternités agrées.

 

  • encourager la création de nouvelles banques publiques de sang de cordons, en Europe notamment afin d’être autonome et de pouvoir répondre à la demande. 

 

Quelques données clés

 

La 1ère greffe mondiale de sang de cordon a été réalisée avec succès en 1988 par le professeur Eliane Gluckman, sur un enfant de 6 ans à partir du sang de sa sœur.

Depuis, environ 40 000 greffes sont effectuées à travers le monde et sauvent ainsi des milliers de vie.

Il existe aujourd’hui plus de 50 banques publiques de sang de cordon dans le monde sur tous les continents et plus de 500.000 greffons conservés, prêts à l’emploi.

La France, grâce à l’augmentation volontaire du nombre de banques publiques de sang de cordon (11), arrive à stocker 10 000 greffons, mais il en faudrait plus de 30 000. 

Les greffons manquant sont donc importés à un coût très élevé (20.000 à 30.000 €) avec souvent des risques que les standards de qualité soient inférieurs à ceux imposés en France.

Netcord, fondation internationale, sponsorise les accréditations des banques de cordon et favorise la Recherche et développement du processus de collecte, les standards imposés notamment via une base de données informatique et le stockage des cellules. 

Les greffons sont aussi nécessaires pour faire avancer la recherche et trouver de nouvelles solutions thérapeutiques, car les espoirs en la matière sont très importants.

 

 

 

 


ACTUALITES

Le 14 octobre 2016 atelier de travail sur les projets de recherche financés par Cordons de vie. En savoir plus.

Les nouveaux projets 2016. Voir les projets